Le 04 Novembre 2016
Interviewer

Pour vous, la formation professionnelle c’est quoi ?

simon-rouet-avatar

Accompagnement, professionnalisme, rigueur, volontarisme et application.

Interviewer

Comment identifiez-vous le ou les besoin(s) d’une entreprise ou d’un salarié en terme de formation(s) ?

simon-rouet-avatar

Pour prendre connaissance des besoins d’un acteur économique (entreprise ou salarié), il faut avant toute chose créer du relationnel. Je suis convaincu que lorsque l’interlocuteur ressent du respect et de la confiance, il est plus à même de nous transmettre ses besoins et les difficultés qu’il a rencontré auparavant. Une fois cette partie effectuée, il ne nous reste plus qu’à l’écouter attentivement et le tour est joué.

Interviewer

Quel est, selon vous, le moteur de votre métier ?

simon-rouet-avatar

Le relationnel, le professionnalisme et la persévérance.

Interviewer

Votre plus belle satisfaction professionnelle ?

simon-rouet-avatar

Avoir intégré en Contrat de Professionnalisation le groupe Fauvel : c’est une expérience enrichissante, formatrice et très diversifiée.

Interviewer

Selon vous, quels sont les atouts du groupe Fauvel ?

simon-rouet-avatar

Le professionnalisme de l’équipe qui le compose, son implantation sur l’ensemble de la nouvelle Aquitaine et sa réactivité face aux nouveaux besoins du marché de la formation professionnelle (par exemple : Formation via le E-learning).

Interviewer

Quel est votre film préféré ?

simon-rouet-avatar

Je ne peux malheureusement pas vous répondre à ce niveau-là, l’industrie du septième art est tellement riche, que je ne peux pas faire un tel choix.

Pour prendre connaissance des besoins d’un acteur économique (entreprise ou salarié), il faut avant toute chose créer du relationnel. Je suis convaincu que lorsque l’interlocuteur ressent du respect et de la confiance, il est plus à même de nous transmettre ses besoins et les difficultés qu’il a rencontré auparavant. Une fois cette partie effectuée, il ne nous reste plus qu’à l’écouter attentivement et le tour est joué